Touche pas à mon poste du 28 Janvier 2021

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

touche_pas_a_mon_poste_28_Janvier_2021_replay

Synopsis : Le titre de l’émission est un jeu de mots avec le slogan de SOS Racisme, « Touche pas à mon pote », Cyril Hanouna, militant de cette association ayant obtenu l’autorisation de son président Dominique Sopo d’emprunter ce titre2. Présentée par Cyril Hanouna avec une équipe de chroniqueurs, l’émission propose de débattre sur les programmes télévisés et sur les polémiques suscitées par certaines émissions, entrecoupée d’extraits vidéos, et de rubriques d’humour. Dans les différentes rubriques que l’émission propose, de nombreux happenings sont prévus ou totalement improvisés, par l’animateur, les chroniqueurs ou les invités. Ceux-ci parlent de leur actualité et de la télévision qu’ils regardent.

Périodicité : Quotidienne (hors week-ends)
Présentation par : Cyril Hanouna
Gain :
Genre : Jeu/Divertissement
Durée : 1h 13min
Nationalité : France Titre original : Touche pas à mon poste
Date de première diffusion : 28 Janvier 2021


Liens Telechargements et Streaming

Streaming: Lien 01 OU Lien 02 OU Lien 03

Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02

« Il se croit dans une manif », « oppressant », « insupportable », les internautes ne supportent plus les hurlements dans TPMP

L’ambiance était électrique sur le plateau de “Touche pas à mon poste”, ce jeudi 28 janvier. Un représentant de la CGT s’est attiré la foudre des internautes à cause de son comportement et de ses hurlements.

Ce jeudi 28 janvier, Cyril Hanouna présentait un nouveau numéro de “Touche pas à mon poste”. L’animateur est revenu sur les polémiques du jour et notamment sur l’affaire du petit Yuriy, qui prend un tout autre tournant. Cet adolescent de 15 ans a été battu et laissé pour mort sur le parvis du centre commercial Beaugrenelle, le 15 janvier dernier. Depuis ce jour, sa mère s’exprime dans les médias pour faire part de sa tristesse. Une terrible affaire qui a bouleversé les Français mais de nouveaux détails ont été dévoilés par le journal Libération ce mardi 26 janvier et ils créent la discorde. Nataliya Kruchenyk est accusée de travail dissimulé et d’exploitation par onze travailleurs ukrainiennes.
Pour expliquer les faits, Benjamin Amar, représentant de la CGT, s’est rendu sur le plateau de “Touche pas à mon poste” et le ton est rapidement monté entre lui et les chroniqueurs, notamment avec Benjamin Castaldi qui a “failli faire une attaque”, selon des internautes. Par ailleurs, dès que Benjamin Amar a commencé à parler, les abonnés de Twitter ont remarqué un détail qui les a rapidement agacés… “Pourquoi il crie ?”, “Arrêtez de gueuler, on est pas sourd” ou encore “Il est obligé de crier quand il parle par contre ? C’est insupportable” ont déploré les Twittos. En effet, pour eux, Benjamin Amar ne parlait pas mais il “gueulait” pour s’exprimer… Un discours qui est presque devenu inaudible au fur et à mesure que les minutes défilaient. Que les Twittos soient d’accord ou non avec ses propos, ils se sont tous rejoints sur un point : le volume sonore de cet invité était “oppressant”. L’un d’entre eux a même révélé avoir eu mal à la tête en regardant l’émission.

Source : https://fr.news.yahoo.com/