Touche pas à mon poste du 26 Janvier 2021

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

touche_pas_a_mon_poste_26_Janvier_2021_replay

Synopsis : Le titre de l’émission est un jeu de mots avec le slogan de SOS Racisme, « Touche pas à mon pote », Cyril Hanouna, militant de cette association ayant obtenu l’autorisation de son président Dominique Sopo d’emprunter ce titre2. Présentée par Cyril Hanouna avec une équipe de chroniqueurs, l’émission propose de débattre sur les programmes télévisés et sur les polémiques suscitées par certaines émissions, entrecoupée d’extraits vidéos, et de rubriques d’humour. Dans les différentes rubriques que l’émission propose, de nombreux happenings sont prévus ou totalement improvisés, par l’animateur, les chroniqueurs ou les invités. Ceux-ci parlent de leur actualité et de la télévision qu’ils regardent.

Périodicité : Quotidienne (hors week-ends)
Présentation par : Cyril Hanouna
Gain :
Genre : Jeu/Divertissement
Durée : 1h 13min
Nationalité : France Titre original : Touche pas à mon poste
Date de première diffusion : 26 Janvier 2021


Liens Telechargements et Streaming

Streaming: Lien 01 OU Lien 02

Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02

 

 

Face à Martin Blachier et Jimmy Mohamed, Francis Lalanne quitte le plateau de TPMP

Échange sous haute tension dans Touche Pas à Mon Poste! Invité dans l’émission de Cyril Hanouna ce mardi 26 janvier, Francis Lalanne est sorti de ses gonds en évoquant la gestion de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus. Et lorsque Jimmy Mohamed et Martin Blachier se sont installés à la table du présentateur, le chanteur n’a pu se résoudre à rester en plateau. « Je n’ai aucun conflit d’intérêt ni avec un laboratoire ni avec le gouvernement », lui a d’abord glissé le chroniqueur et médecin généraliste, répondant à un tacle proféré par l’artiste à l’encontre du Conseil scientifique. Ce à quoi l’interprète de Reste avec moi, fidèle à sa verve, lui a répondu : « Au revoir. » Avant de tourner les talons.

S’en est suivi un coup de gueule des plus tonitruants, Francis Lalanne ne pouvant contenir sa colère lorsqu’il a rebroussé chemin. « Je ne suis pas venu pour parler de ça, je ne suis pas médecin », a-t-il amorcé, « on a empêché à des Français d’avoir accès à des traitements précoces. » Et de s’en prendre ouvertement au chef du gouvernement, taclé de toute part, Jean Castex. « Le Premier ministre dit qu’il n’y a pas de traitement précoce, ce qui est faux. Aujourd’hui, le Premier ministre dit que, à part les vaccins, il n’y a aucune autre solution. Il y a des gens qui ne veulent absolument croire qu’à ça. » Il a donc pour ferme intention de les en dissuader. « J’ai dit tout ce que j’avais à dire. Maintenant, vous ferez ce que vous voulez. » Si l’épidémiologiste Martin Blachier a gardé le silence, lui qui a récemment jeté un pavé dans la mare, Jimmy Mohamed ne lui a accordé aucun répit.

Source : https://www.gala.fr/