Touche pas à mon poste du 02 Novembre 2020

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

touche_pas_a_mon_poste_30_octobre_2020_replay

Synopsis : Le titre de l’émission est un jeu de mots avec le slogan de SOS Racisme, « Touche pas à mon pote », Cyril Hanouna, militant de cette association ayant obtenu l’autorisation de son président Dominique Sopo d’emprunter ce titre2. Présentée par Cyril Hanouna avec une équipe de chroniqueurs, l’émission propose de débattre sur les programmes télévisés et sur les polémiques suscitées par certaines émissions, entrecoupée d’extraits vidéos, et de rubriques d’humour. Dans les différentes rubriques que l’émission propose, de nombreux happenings sont prévus ou totalement improvisés, par l’animateur, les chroniqueurs ou les invités. Ceux-ci parlent de leur actualité et de la télévision qu’ils regardent.

Périodicité : Quotidienne (hors week-ends)
Présentation par : Cyril Hanouna
Gain :
Genre : Jeu/Divertissement
Durée : 1h 13min
Nationalité : France Titre original : Touche pas à mon poste
Date de première diffusion : 02 Novembre 2020


Liens Telechargements et Streaming

Streaming 

Part 01  Part 02 OU Part 01 Part 02

Téléchargement

Part 01 Part 02 OU Part 01 Part 02

 

Touche pas à mon poste : Elie Semoun critique le reconfinement et assure avoir « le droit de se plaindre »

Ce lundi 2 novembre dans Touche pas à mon poste, Elie Semoun est revenu sur le reconfinement et l’humoriste de 57 ans affirme avoir le droit de se plaindre.

CDepuis le début du reconfinement vendredi dernier, des petits commerces sont priés de fermer, suscitant un début de fronde chez certains commerçants. Les librairies sont au coeur d’un vif débat sur ce sujet et le romancier Maxime Chattam faisant part de son coup de gueule devant la situation : « Donc si je comprends bien, le gouvernement laisse mon caviste ouvert pendant le confinement mais pas mon libraire ? L’alcool plutôt que la lecture. Le symbole est fort. » De plus, les cinémas, les théâtres et les cinémas ont été obligés de fermer eux aussi. Une situation catastrophique pour le secteur.

CCe lundi 2 novembre sur son compte Instagram Elie Semoun a poussé un coup de gueule. « A chaque fois qu’un artiste se désole du désert culturel engendré par cette période de merde, il se fait massacrer par des idiots qui opposent ceux qui « souffrent vraiment ». Mais pourquoi nous mettre en rivalité ? Nous sommes tous dans le même bain. La vie sans le spectacle vivant, le cinéma, les livres, bref, sans culture, ressemblerait à un corps sans âme ou à un épisode des Anges de la télé-réalité. Si nous assistons au spectacle de la violence et de la barbarie, c’est aussi dû à un vide abyssal de culture et d’éducation. Donc : Vive(nt) les artistes ! », a-t-il écrit.
« On a le droit de se plaindre ! »

CCe soir dans Touche pas à mon poste, l’humoriste de 57 ans est revenu sur ce reconfinement. « Je suis triste pour la culture. Dès que des artistes commencent à gueuler contre ça, on passe pour des privilégiés et des extraterrestres. Toute façon, on est riches à million donc de quoi on se plaint ? Mais on a le droit de se plaindre ! La culture c’est important ! », a-t-il débuté avant d’ajouter : « mais je suis un peu emmerdé parce qu’il y a des gens qui meurent. On ne sait pas si il faut se plaindre mais il faut dire les choses. On se demande si ça sert à quelque chose… ».

Source : https://www.programme-tv.net/