Top Chef France Saison 12 Episode 08 du 01 Avril 2021

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

_top_chef_episode05_replay

Synopsis :Après un casting réalisé dans toute la France et la Belgique, de jeunes espoirs de la cuisine s’affrontent dans différentes épreuves jugées par des jurys composés de chefs renommés ou de personnalités diverses, pour tenter de devenir le « Top Chef » de l’année et remporter jusqu’à 100 000 €.En règle générale, chaque semaine, un candidat est éliminé par le jury en fin d’émission, l’effectif des candidats se réduisant jusqu’à la finale qui voit s’affronter les derniers d’entre eux.

Périodicité : Hebdomadaire
Présentation par : Stéphane Rotenberg
Gain :
Genre : Culinaire
Durée : Environ 2h30, Sept à dix semaines
Nationalité : France Titre original : Top Chef
Date de première diffusion : 01 Avril 2021


Liens Telechargements et Streaming

Streaming : Lien 01 OU Lien 02

Téléchargement : Lien

Les.Grands.Duels :

Streaming : Lien 01 OU Lien 02

Téléchargement : Lien

Les.meilleures.moments :

Streaming : Lien 01 OU Lien 02

Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02

«Top Chef» épisode 8, saison 12 : deux retours fracassants et un départ déchirant :

Au terme du 8e épisode, trois brigades sur quatre ont changé de physionomie. Pierre Chomet et Bruno Aubin réintègrent la compétition, Chloé Charles la quitte. Ils étaient sept candidats, les voici à nouveau huit… Ça brasse et ça déménage dans l’émission culinaire de M6.

Un twist, un coup de théâtre, et, au final, un sacré coup de pied dans la fourmilière. Cet épisode 8, savoureux et prometteur, vient fouetter la saison et l’empêcher de ronronner dans sa routinière élimination hebdomadaire. Toutes dents dehors, mais avec bienveillance, Pierre Chomet, parti en 4e semaine, et Bruno la suivante – trop tôt, à notre goût – ont une seconde chance. Ils la saisissent et signent un retour fracassant dans la deuxième épreuve, opposés, en solo, aux Rouges et aux Jaunes qui n’ont pas su convaincre juste avant. Les premiers paient – cher, puisque Chloé part – leur mésentente qui a mis Hélène Darroze en rogne – « Putain, mais qu’est-ce qu’ils me font là ? », lâche la cheffe. Les seconds, eux, butent sur une caille mal cuite.

Le sujet : la street food gastronomique que jugeait le double étoilé Christophe Pelé. En solo depuis l’élimination de Charline la benjamine, le Bleu Matthias l’emporte devant les Violets de Pairet, Baptiste et Sarah, qualifiés malgré quelques tensions entre eux. « Je te trouve un peu chiant », lance une Sarah stressée. Bim ! Surpris, Baptiste ne renchérit pas et la laisse s’exprimer sur le dressage. Ils passent.

Aux autres de se mesurer aux revenants, « deux soldats ressuscités, qui ont les crocs », analyse Arnaud. Là, chacun est en mode survie, l’épreuve est éliminatoire, pas de dernière chance ce soir. Plus de brigade, les candidats déposent leurs manchettes, on rebat totalement le jeu. Excepté Pairet, Darroze, Etchebest et Sarran vont déguster à l’aveugle et recomposer leur groupe selon leurs préférences.

Un candidat solitaire dans le nouveau scénario

Le sujet : un dessert autour du lait… qu’exècre Mohamed. Il ne cesse de grimacer en goûtant ses préparations. En veste noire, Pierre et Bruno surclassent leur monde. Le premier est préféré par Sarran. Etchebest et Darroze se disputent le second, qui choisit Etchebest chez qui il a débuté. En deuxième choix, Darroze repêche Thomas. Ne reste plus en brigade qu’une place pour Chloé, Arnaud ou Mohamed.

La tension est à son comble quand Stéphane Rotenberg annonce qu’il y aura un rôle de candidat solitaire dans le nouveau scénario. Ouf, deux chances sur trois finalement. Aux Meilleur père et fils, René et Maxime, triple étoilés, de désigner les heureux restants. Le quatrième peut choisir entre les Jaunes ou les Rouges. C’est Mohamed qui « reste fidèle » à Hélène Darroze. Arnaud souffle, il devient candidat solitaire. Sans manchettes mais pas manchot, il annonce la couleur : « Les bêtes blessées sont les plus dangereuses, je suis en mode Wolverine. » Chloé, elle, est verte. C’en est fini pour elle.

Source : https://www.leparisien.fr/