The voice 2020 Prime 17 La Finale du 13 juin 2020

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

the_voice_2020_prime_17_la_finale_du_13_juin_2020_replay

Synopsis :THE VOICE 2020 est plus que jamais le théâtre des émotions et des surprises. Après l’étape décisive des K.-O. est enfin venue l’heure de la demi-finale ! Malgré le contexte actuel exceptionnel, toute l’équipe reste mobilisée afin d’offrir un show à la hauteur de l’événement ! Nikos Aliagas, accompagné de Karine Ferri, vous donne donc rendez-vous pour une demi-finale inédite qui ne ressemblera à aucune autre dans l’histoire du programme avec, encore une fois, des prestations époustouflantes, surprenantes et émouvantes.

Périodicité : Hebdomadaire
Présentation par : Nikos Aliagas , Karine Ferri
Gain :
Genre : Jeu télévisé, divertissement
Durée : 2 h
Nationalité : France Titre original : The Voice
Date de première diffusion :13 Juin 2010


Liens Telechargements et Streaming

Streaming :Lien 01 OU Lien 02 Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02 OU Lien 03 (Multi)

Suite  

Streaming :Lien 01 OU Lien 02  Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02 OU Lien 03 (Multi)

 

 

Résumé (Attention spoiler) :

Après de très longues semaines de compétition, et malgré des conditions inédites et des reports inévitables, les téléspectateurs ont pu départager Gustine, Tom Rochet, Abi et Antoine Delie. Le vainqueur de « The Voice 2020 » a été élu à l’unanimité et a remporté un contrat chez Universal Music. Le grand gagnant est…

Il était temps de départager les quatre finaliste de The Voice et d’élire, enfin, le vainqueur de cette neuvième saison ! Après une demi-finale unique, Gustine, Tom Rochet, Abi et Antoine Delie se sont retrouvés le samedi 13 juin 2020 pour tenter de succéder à la voix divine de Whitney. Encore une fois, c’est le public de TF1 qui a eu les plein pouvoirs puisque seuls les votes des téléspectateurs ont été pris en compte. Et la bataille a fait rage. Les quatre artistes ont tenté de séduire la France entière en solo, avant de s’embarquer dans des duos inédits, en compagnie de quatre – ou plutôt cinq ! – piliers de la scène française : Clara Luciani, Vitaa & Slimane, Kendji Girac et Vianney. Une soirée qui s’annonçait, dès le début, relativement historique…

TEAM MARC LAVOINE

Antoine Delie : We are the champions, de Queen

Quel meilleure titre peut-on choisir pour tenter de remporter la victoire que celui-ci ? Surexcité à l’idée d’être « le petit Belge choisi par le public français », Antoine Delie a souhaité faire passer un message d’espoir à tous les téléspectateurs. « Je me demandais ce que j’allais faire de ma vie, a-t-il expliqué. Je suis en finale. Croyez en vous-même, soyez des champions, soyez heureux ». Des notes graves de l’hymne de Queen à celles plus hauts perchées, le jeune artiste a captivé Marc Lavoine, bouche bée de A à Z devant cette performance. « C’était très grand, s’est-il émerveillé. Je pense que c’est la plus grande voix que j’ai entendu depuis longtemps. Forte, lunaire, puissante. »

Pour son duo avec une star de la chanson, Antoine Delie a eu l’honneur d’unir sa voix à celle de Vianney. Un rêve pour lui. Les deux artistes ont interprété Je m’en vais simplement accompagné d’une guitare. Une version superbe, un peu improvisée : le jeune homme originaire de Pau a insisté pour la faire avec un seul instrument, après entendu la voix « si pure », « cristalline » d’Antoine, depuis sa loge…

TEAM LARA FABIAN

Gustine : Amoureuse, de Véronique Sanson

Vissée derrière son emblématique harpe, Gustine a offert une ode à l’amour, tout en douceur, en nuances, au public de TF1. Plongée une mise en scène, bercée d’étoile, elle a dédié le titre de Véronique Sanson à tous ceux qui sont derrière elle depuis le début de l’aventure The Voice. « J’ai vécu un moment de grande intimité, s’est réjouie Lara Fabian, en vidéoconférence depuis Montréal. Elle nous a parlé à tous et chacun. Tu nous as embarqué. On a navigué tout au long de ta performance. C’est assez incroyable. »

Pour son duo avec une star de la chanson, Gustine a pu partager la scène avec le phénomène explosif Clara Luciani. Elles ont repris ensemble le titre qui a lancé la carrière solo de celle qui faisait autrefois partie du groupe La femme, La grenade. Mais n’allait pas croire qu’il s’agissait d’une pemière. En réalité, les deux artistes s’étaient déjà croisée lors d’une performance durant laquelle Gustine jouait de son instrument. « Je crois comprendre son trouble, son excitation. J’ai pris ça en plein visage. Je suis émue » a expliqué Clara Luciani.

TEAM AMEL BENT

Tom Rochet : Stay with me, de Sam Smith

Une place en finale, à peine âgé de 20 ans ? C’est l’exploit qu’a accompli Tom Rochet. Sous les yeux fier d’Amel Bent, le jeune homme originaire de Belfort n’a été qu’élégance, chic et prestance pour se frotter au monument technique de Sam Smith. « Avec toi, ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus parfait techniquement. Mais tu me rappelles pourquoi j’aime la musique depuis toujours, a précisé sa coach. Quand je t’écoute chanter, je me souviens de ce que c’était, avant de savoir ce qu’était une note, une mélodie, une rime… la musique c’était ma meilleure amie. »

Tom Rochet n’a pas eu droit à un duo… mais à un trio, en entonnant Je te le donne en compagnie de Vitaa & Slimane. Un défi sportif qu’il a relevé à l’aide d’une énergie communicative, solaire, donnant envie à Amel Bent de se joindre à la fête – bien qu’elle ait dû se contenter de se déhancher sur son siège. « Il a quelque chose de très important. Il est juste lui, a résumé Slimane. Et juste lui, c’est déjà vraiment vraiment suffisant. Quand tu es toi, c’est juste fabuleux. »

TEAM PASCAL OBISPO

Abi : If i ain’t got you, d’Alicia Keys

Risqué ? Sans aucun doute. Mais le jeune chanteur de 22 ans a surpassé les attentes du public. Pour cette finale, le choix d’Abi s’est porté sur le titre d’Alicia Keys que l’ont a si souvent entendu dans des télé-crochets. Un remerciement chanté, un clin d’oeil au public, une version si envoûtante. « Il a rendez-vous ce soir avec son destin, a assuré Pascal Obispo. Celui qu’il n’imaginait pas au début de l’aventure. Il n’est pas simplement cette voix qui nous a bercé, cette douceur. Il est aussi un homme fragile et fort. Aujourd’hui, il prend conscience de ce qu’il est. La musique est en lui. Il représente parfaitement l’homme d’aujourd’hui. Sensible, bienveillant, artiste et près des autres. »

Pour son duo avec une star de la chanson, Abi a fait versé les larmes de toutes les mères du globe avec Kendji Girac et Les yeux de la mama. Deux humanités, deux coeurs exceptionnels se sont mariés pour le retour du fils prodigue sur le plateau de The Voice. « Il m’a retourné le coeur » a pudiquement commenté le vainqueur de la troisième saison du programme de TF1. Le notre aussi.

Retour aux sources…

Pour boucler ce spectacle de haut vol, chaque candidat a repris la chanson avec laquelle tout a commencé. Devant une salle un peu dépouillée – le public étant présent à l’aide d’écrans géants et de webcams, à cause de la pandémie du coronavirus –, les quatre finalistes ont chanté les titres qu’ils avaient dévoilé lors de leurs auditions à l’aveugle. Leur carte de visite. Antoine Delie a enchanté le public une dernière fois avec La pluie, d’Orelsan et Stromae, Gustine avec Les yeux revolver de Marc Lavoine, Tom Rochet avec Let it be des Beattles et Abi avec Lovely, de Billie Eilish.

VERDICT

Le public de TF1 a parlé, Abi est le grand gagnant de The Voice 2020 avec 53,4% des voix. Gustine obtient la deuxième position du classement avec 22,5, puis viennent Tom Rochet avec 13,1% et Antoine Delie avec 11%. Abi remporte donc un contrat avec Universal Music et va travailler, sous peu, sur son premier album. Il a même eu droit à un gros câlin de Pascal Obispo malgré les règles de sécurité et la distanciation sociale…

Mis à jour le 13 Juin 2020 – 23h45 | Publié le 13 Juin 2020 – 23h37 – Purepeople.com