Cauchemar en cuisine avec Philippe Etchebest du 07 Septembre 2020

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

cauchemar_en_cuisine_du_07_septembre_2020_replay

Synopsis : Cette semaine, Philippe Etchebest se rend dans les Bouches-du-Rhône, à Sénas, où Mélanie et Mylène, deux jumelles de 28 ans, ont fait appel à lui pour sauver le restaurant qu’elles gèrent avec leur grande sœur Séverine. Bien qu’il soit placé au centre du village et entouré de nombreux commerces, les clients ont déserté leur établissement.Rien d’étonnant à cela puisque, dès son arrivée, le chef a vite été plongé dans l’ambiance glaciale qui règne dans ce lieu. Soupe à la grimace, accusations, mépris : le chef s’est retrouvé en plein cœur d’un conflit familial… Mais s’il veut les aider à sauver leur restaurant, Philippe Etchebest va devoir débloquer la situation entre les trois sœurs, au risque de voir une famille exploser…

Périodicité : Hebdomadaire
Présentation par : Philippe Etchebest
Restaurant : La Durancette
Situation : (Saint-Estèphe (Dordogne)) (Le Crazy Frog )
Genre : Téléréalité , Divertissement
Durée : 85 min
Nationalité : France Titre original : Cauchemar en cuisine
Date de première diffusion : 07 Septembre 2020


Liens Telechargements et Streaming

Streaming :Lien 01 OU Lien 02 OU Lien 03

Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02 OU Lien 03 (Multi)

 

 

Philippe Etchebest et son « Cauchemar en cuisine » en Dordogne : « On s’est bien fait engueuler »

L’émission tournée à Saint-Estèphe juste avant le confinement sera diffusée ce lundi 7 septembre, sur M6.

« Des gens touchants, qui n’essaient pas de me la faire à l’envers » et « dans une profonde détresse » : c’est ainsi que Philippe Etchebest, le médiatique chef, résumait sa rencontre avec l’équipe du Crazy Frog, à Saint-Estèphe (Dordogne), lors du tournage de son désormais fameux « Cauchemar en cuisine », en mars 2020. Cet épisode inédit sera diffusé sur M6, lundi 7 septembre à 21 h 05.
« On s’est aussi beaucoup mieux organisés »

Thierry Dupuy, sa femme Amanda et le chef Jean-Pierre Debeuf ont bénéficié des conseils de Philippe Etchebest pendant une semaine… Mais dès le lendemain de la fin du tournage, le gouvernement ordonnait la fermeture des restaurants pour cause de crise sanitaire du Covid-19. L’équipe du pub du Nontronnais a profité du confinement pour faire « beaucoup de ménage et de tri » : « On s’est aussi beaucoup mieux organisés. » Le chef Etchebest reprochait justement au gérant un manque de communication et d’implication. Il a également moyennement apprécié le recours fréquent du cuisinier à la congélation.
« Il m’a remis en ligne. J’allais au plus facile plutôt que de faire du bon boulot. On s’est bien fait engueuler », confiait le chef Jean-Pierre Debeuf à l’issue du tournage.

Souce : https://www.sudouest.fr/