A prendre ou à laisser du 11 Janvier 2021

Ecrit par telechar sur . Publié dans Emissions TV, Téléréalité/Divertissements

a_prendre_ou_a_laisser_du_11_jancvier_2021_replay

Synopsis :Le célèbre jeu télévisé « A prendre ou à laisser » débarque sur C8 pour la première fois en direct présenté par Cyril Hanouna. RDV du lundi au jeudi à 20 h 15 sur C8 !Saurez-vous conserver la bonne boîte et peut être remporter jusqu’à 250 000€ ?… .

Périodicité : Quotidienne (hors week-ends)
Présentation par : Cyril Hanouna
Gain :
Genre : Jeu/Divertissement
Durée : 1h 13min
Nationalité : France Titre original : A prendre ou à laisser
Date de première diffusion : 11 Janvier 2021


Liens Telechargements et Streaming

Streaming: Lien 01 OU Lien 02

Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02

A prendre ou à laisser: l’infirmière du jeu oublie les gestes barrières, elle embrasse un candidat, les fans sont choqués

Dans le jeu A prendre ou à laisser, une séquence a semblé quelque peu déranger certains téléspectateurs. En effet, depuis la crise de la covid-19, un grand nombre de mesures sont mises en place sur les plateaux de télévision. Pourtant l’infirmière en charge du programme a allègrement franchi une barrière au mépris des règles sanitaires. En effet, elle a embrassé l’un des candidats du jour. LD People revient sur ce petit moment qui a créé la surprise.
A prendre ou à laisser: l’infirmière transgresse les interdits
Des règles sanitaires strictes

Ce mardi 5 janvier, l’un des candidats de l’émission A prendre ou à laisser a souhaité remercier l’infirmière qui prend soin de lui et de tous les autres participants. En effet depuis le début de la pandémie, les chaînes de télévision ont dû mettre en place de véritables protocoles sanitaires. Ainsi, le gel hydroalcoolique est présent sur tous les plateaux. Pour les besoins des tournages, des séparations en plexiglas ont même été installées entre les intervenants. Et afin de garantir une sécurité totale, une infirmière est présente dans les coulisses pour prendre la température des candidats. D’ailleurs, Jérôme a véritablement voulu rendre hommage au dévouement de cette professionnelle de santé.

” C’est l’amour de mon aventure, c’est Nanie, notre infirmière. Elle est toujours là pour nous ! Si elle me fait un bisou, moi je meurs “. Comme le rappelle le candidat de A prendre ou à laisser : ” Elle est toujours là nous dire de respecter les gestes barrières. Il faut dire que la prod’ est très à cheval sur ça “. Pourtant durant un instant, l’infirmière a oublié ses propres règles. LD People revient sur cette séquence qui a apparemment dérangé certains fans de l’émission.
Une émotion difficile à contrôler

Alors que le jeu est en cours, Jérôme a véritablement voulu saluer le dévouement de l’infirmière d‘À prendre ou à laisser. Dès lors sous les applaudissements du public, Nanie a fait son apparition sur le plateau. Et lorsqu’elle entend tous ces compliments faits à son égard, elle ne peut s’empêcher de véritablement se ruer sur Jérôme pour le serrer dans ses bras. Mais cela s’est fait bien évidemment en dépit des gestes barrières vivement conseillés. Et le participant de l’émission a d’ailleurs voulu rassurer tout le monde. ” Elle prend tous les jours la température donc elle sait qu’on est tous négatifs “. D’ailleurs, l’ange gardien de A Prendre ou à laisser a confirmé que selon elle, il n’y avait aucun risque.

Mais cette effusion de tendresse a été loin d’être du goût de certains internautes. Ainsi, un téléspectateur a vivement critiqué cette attitude sur Twitter. Il parle même d’un geste ” honteux “ particulièrement pour une infirmière. Mais il faut bien reconnaître, que l’accolade était totalement spontanée et non calculée. Comme quoi, même lorsqu’on est en charge de faire respecter les règles sanitaires, il est parfois difficile de se les appliquer à soi-même. En cette période d’éloignement avec les autres, cet oubli des mesures élémentaires de protection n’a en tout cas pas plu à toute la communauté de l’émission. Même si on le rappelle, l’infirmière a assuré qu’elle savait parfaitement ce qu’elle faisait et qu’il n’y avait aucun risque !

Source : https://www.ldpeople.com/